Exceptions autorisées dans les bagages cabine

Depuis le 6 novembre 2006, la sécurité s’est renforcée aux portes des aéroports. Désormais, il n’est plus possible d’embarquer avec certains objets. Enquête sur la réglementation européenne et sur les produits qui sont autorisées  dans vos bagages à main.




La réglementation européenne

D’une manière générale, les liquides dont la contenance est inférieure à 100 ml sont autorisés dans vos bagages en cabine (parfum ou boisson par exemple). Nonobstant, il faut savoir que les liquides doivent se trouver dans un sac plastique translucide et refermable : un sac à congélation fera l’affaire ou une trousse de toilettes transparentes de dimensions 20 x 20. Un seul sac est autorisé par passager. Par ailleurs, la contenance de ce dernier ne doit pas excéder un litre.

 

Les produits liquides, gel ou pâtes

Si vous ne disposez pas d’un sac en soute, méfiez-vous de ce que vous allez transporter en cabine. Si vous ne souhaitez pas voir votre déodorant ou votre shampoing bloqués par les agents de sécurité, il est préférable de vérifier la contenance de chaque produit (dentifrice, shampoing, parfum, déodorant, alimentation…) et de respecter la réglementation européenne. Attention, pour les voyages en destination des États-Unis ou du Canada, la contenance des flacons est limitée à 90 ml.




Les produits de santé

Tous les produits de santé sont acceptés dans l’avion (insuline, seringues, médicaments, alimentations..). Nonobstant, lors de l’inspection, l’agent de sécurité est en droit de goûter les aliments et de vous demander un certificat médical émis par votre médecin traitant. Si votre pharmacien vous a administré des génériques, demandez lui de notifier la liste pour faciliter le contrôle.

De même, les médicaments devront être transportés dans leur boîte d’origine. Si votre état de santé nécessite une alimentation adaptée, vous avez la possibilité de voyager avec des aliments spécifiques à votre état comme des aliments sans gluten. Les produits de santé font partis des produits exceptionnels, ils ne nécessitent pas d’emballage.

 

Les aliments pour bébé

À bord de l’avion, il n’existe pas (ou presque pas) de repas adaptés aux nourrissons. Dans cette optique, il est possible d’emporter les aliments (petits pots ou biberons de lait supérieur à 100 ml), qui vous seront utiles durant le trajet. Pour faciliter le passage à la sécurité, les aliments pour nourrissons devront pouvoir s’ouvrir et se refermer afin qu’un test de goût soit possible. Les aliments pour bébé ne sont pas à mettre sous sac scellé.

Enfin, sachez que selon les compagnies aériennes et la classe du voyage, ces directives peuvent changer. Certaines compagnies autorisent deux bagages en cabine, c’est le cas généralement des longs courriers en classe Business ou Premium. Pour les vols nationaux, un seul bagage est autorisé.